LE TRAVAIL C'EST LA SANTE

Publié le par severine

On l'aura tous remarqué; le monde est en profonde remise en question...
Le fonctionnement de la société moderne est obsolète, car trop rigide et irrespectueux.

Certaines personnes éclairées ont osé sur le terrain l'expérience collective et participative; la mise en valeur de l'humain, de sa créativité, de sa flexibilité, le tout dans la transparence et l'équité... Utopie? Non, ça marche! Et ça fait grimper les chiffres d'affaire, comme par non hasard... C'est le changement par la base (de la pyramide), qui dissout les problèmes.
La preuve en documentaire, grâce à Martin Messonnier et son "Bonheur au travail", très enthousiasmant et rassurant quant aux aspirations de la majorité des êtres humains : donner du sens   :)
Avec tous les documentaires qui fleurissent depuis quelques années, jusqu'à celui-ci et le film "Demain" qui sortira en octobre; on ne pourra plus dire que les solutions n'existent pas... (Pour résumer, la clef serait de travailler comme les freelance, en gardant les avantages et la "sécurité" des salariés  ^^  Si les freelance pouvaient bénéficier de certains avantages des salariés, ce serait chouette aussi! A long ou moyen terme pourquoi pas...) "Osons!"  Cliquez sur l'image ci-dessus pour accéder au replay d'arte jusqu'au 24 avril.

En accompagnement du documentaire, une interview de Martin Messonnier sur France inter, avec les coulisses de l'enquête, et un sujet complémentaire sur le fonctionnement (limitatif) de la sécurité sociale en France... Deux mondes différents placés face à face, très intéressant. Cliquez sur la bannière de l'émission pour la reécouter pendant un an.

On reste dans le travail et les freelance, celui des auteurs de livres, pour qui vivre de leur plume devient une véritable gageure... Surtout pour les auteurs d'albums jeunesse; leur vie artistique  n'est malheureusement pas aussi tendre que dans leurs livres : cliquez sur le stop pour accéder à la lettre ouverte du CPE (conseil permanent des écrivains), soutenue par l'UNPI (union nationale des peintres illustrateurs).
Les auteurs qui souhaitent ajouter leur signature à cette lettre ouverte peuvent envoyer un mail à l’adresse pasdauteurspasdelivres@gmail.com en précisant « nom/prénom, auteur, je signe ».

Faites passer les infos, c'est déjà agir!

Publié dans COUPS DE COEUR

Commenter cet article