"ALLEZ, ALLEZ, ALLONS"

Publié le par severine

Voilà peut-être une solution pour limiter les catastrophes ; la création d'un lobby citoyen, à l'initiative d'un collectif d'hommes et de femmes capables de fédérer un maximum d'intéressés. Avec l'engagement et les signatures de citoyens et d'élus, le but est de pousser l'Europe à investir pour le développement d'une économie réellement verte et créatrice d'emplois. Quelle somme ? A peu près la même  que celle déboursée pour le sauvetage des banques (qui ont finalement investi le tout dans la spéculation...). A lire en détail sur le site du pacte-climat, à signer, et à faire passer !

 

Pourquoi signer ? Si cette question effleure votre esprit, vous pouvez écouter l'émission de France inter où était invité le chercheur Pablo Servigne. Impossible de faire l'autruche après l'enquête qu'il a menée. Elle peut faire peur, mais elle insiste bien sur le fait que vivre simplement apporterait la paix et la joie ; ce qui est quand même plus attrayant que les pénuries, les catastrophes climatiques cataclysmiques et la guerre...

 

Parce que tout pourrait finir (ou commencer) bien comme dans ce petit court-métrage polonais, qui résume bien la situation : si les gros bonnets aident au lieu de détruire, ils reviendront finalement au niveau des autres, pour participer à la reconstruction et à la fête, au lieu de tirer la couverture à eux parce qu'ils se sentent mal aimés... (c'est souvent pour ça qu'on devient sans foi ni loi. Bon, après, les vrais c... ça existe, mais ils ont le mérite de nous réveiller quand on s'endort... Soyons honnêtes).

 


Rajout du 29 octobre : une autre émission à écouter, relatant un nouvel aperçu de ce qui nous attend si nous continuons à faire les autruches... Invités : Cyril Dion (Colibris, Demain), Fabrice Nicolino (Nous voulons des coquelicots) et Stéphane Foucart (journaliste au Monde). On est au delà de la politique ; il est vraiment question de sauver la race humaine, plus que la planète ; qui sait parfaitement éliminer les parasites trop invasifs... (ce qu'on est en train de devenir). Dépasser le stade de l'adolescence ne nous tuera pas, mais nous sauvera en limitant les dégâts ; ça ne mange pas de pain de tenter l'expérience...

 

Réintégrer le cycle vertueux de la Nature (le seul cycle durable et équitable depuis la création du monde) est la seule sortie de secours ; semence/gestation/récolte/repos, ces quatre saisons sont indispensables à la terre et à nos terres intérieures pour leur éviter la stérilité. Et comme les femmes sont des répliques miniatures de la Nature et de son principe ; je ne peux pas m'empêcher de voir un parallèle entre ce qu'on fait subir aux femmes (et à la part féminine des hommes), et ce qu'on fait subir à la Terre (problèmes de fertilité, violences, viols, domination, parole interdite, exploitation, maltraitance des enfants, etc, etc. "Miroir mon beau miroir"). "Allez, allez, allons" !

Tu veux un monde meilleur, plus fraternel, plus juste ? Eh bien commence à le faire : qui t'en empêche ? Fais-le en toi et autour de toi, fais-le avec ceux qui le veulent. Fais-le en petit, et il grandira.

Carl Gustav Jung

Publié dans COUPS DE COEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article