BON PRINTEMPS DES CELTES !

Publié le par severine

Les oiseaux chantent ; le gendarme en sort du bois, le perce-neige s'en émeut, l'arum sauvage en déroule ses feuilles, et les mousses en verdissent de bonheur... Le printemps s'invite à petits pas, lentement mais sûrement ; quelle jolie promesse, saupoudrée de givre   :)

 

Faites bien sauter vos crêpes demain soir, à la lueur des chandelles, et cliquez sur le pêle-mêle de photos ci-dessus pour réenchanter l'hiver ; grâce à cette découverte d'une compositrice-harpiste allemande (harpe celtique), Nadia Birkenstock, digne héritière de Loreena McKennitt et d'Alan Stivell ! Le flambeau de la musique celtique ne s'éteindra pas de sitôt, et c'est très bien comme ça.   :)

On terminera avec une jolie citation découverte sur le site de Frédéric Lenoir, mais qui n'est pas de lui ; elle est tellement vraie :

Le bonheur n'est pas une grosse belle pierre précieuse qu'il est impossible de trouver, que l'on cherche, mais sans espérance. Point du tout, le bonheur, c'est une mosaïque composée de mille petites pierres qui, séparément et par elles-mêmes, ont peu de valeur, mais qui, réunies avec art, forment un dessin gracieux.

Delphine de Girardin - Lettres parisiennes, le 14 juin 1837

Publié dans COUPS DE COEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Aline Jouet 03/02/2021 06:15

Merci, au plaisir de vous voir ????

severine 03/02/2021 11:37

Avec plaisir pour le printemps des celtes.
Je ne fais pas partie des illustrateurs qu'on peut voir vous savez ; je suis des petites abeilles laborieuses, pas de ceux qui ont pignon sur rue, et ça me convient bien comme ça ; c'est mon travail qui compte, voir ma bobine n'est pas indispensable ^^
Bonne continuation au pays des jouets ; avec une préférence pour ceux en bois et fabriqués en France, ou alors ceux de seconde main, plus anciens, qui laissaient plus de place à l'imagination, eh oui, on complique tout.