ELLE LA FEE

Publié le par severine

"Ton devoir réel est de sauver ton rêve"

j'ai découvert cette citation de Modigliani en écoutant

radio classique; pfiou... Eh bien je crois que j'ai commencé

à sauver mon rêve dimanche soir, entre 22h00 et 0h00;

tout est calme, les citadins sont apaisés, je dessine en me

laissant porter par mon cd des sonates de Scarlatti par Alexandre

Tharaud (un second verrou de l'inconscient qui saute par ce biais;

la magie de la vie). Depuis 13 ans, mes 13 ans dans la vie active;

étant autodidacte et ne me trouvant pas au niveau des autres,

j'avais perdu l'élan naturel de prendre un crayon gris, des crayons

de couleur; de me laisser guider par ces derniers et de

m'abandonner au courant d'inspiration qui passe, juste pour le

plaisir de dessiner ce que j'aime, avec pour seul modèle mon

imagination... Que c'est bon, je recherchais cet état de grâce

perdu depuis des années, coincée entre l'ordinateur et

le cadre des commandes... Je ne pensais pas que le simple

fait de passer professionnelle pouvait induire cela à ce point;

eh oui, il y a une différence entre Art et arts appliqués; qui dit arts

  appliqués dit cadre, qui dit Art dit plonger sans gilet de sauvetage

au plus profond de son imaginaire... J'aimerais y arriver un jour,

pas à pas, en repoussant les limites de la peur et l'illusion du

faux moi (l'ego et les étiquettes qu'on se colle et qu'on nous colle).

La Vie est une sacrée aventure ! Et en plus; j'ai réussi à dessiner

une Fée... Ma première Fée comme j'en rêvais depuis toujours

et comme je n'y arrivais pas parce que peur, sans doute,

de m'approcher trop près d'un rêve, parce que pas assez mûre,

parce que porte fermée par le petit peuple car pas encore prête...

J'en ai sorti mon mouchoir dites donc... Quelle émotion...

C'est le processus décrit dans ce génialissime dessin animé

qu'est Brendan et le secret de Kells; une fable initiatique que tout

illustrateur devrait regarder... Mon Dieu quelle puissance !!!


papillon5-copie-1.gif
Pour fêter le solstice d'été, l'apogée de la Lumière, accessoirement

le soufflage de mes 34 bougies; voici ma petite Fée du solstice,

un peu sauvage mais douce, sortie de sa cachette en ce jour le

plus long de l'année   :)

 

Illu perso - crayon à papier et crayons de couleurs sur kraft

fee-solstice

Chez les druides, cette date correspondait à la fête d'Alban Hefin :

les festivités commençaient à minuit, autour d'un feu fait de

7 essences de bois sacrés (bouleau, hêtre, orme, pommier,

châtaignier, chêne, sapin). Ce jour étant le plus énergétique

de l'année, il était aussi le jour idéal pour cueillir les plantes

qui allaient servir à la préparation des soins pour l'hiver.


C’est une fête de justice, de bonté et de vérité, d’illumination,

de sagesse, de transcendance spirituelle très intime.

C’est un jour aussi de bannissement du négatif. 

Les notions à méditer en ce jour sont : 

La seule chose qui ne change pas, c'est le changement.

  Ne t'attache pas aux choses qui passent,

mais au Réel qui demeure.

 
Jour le plus long, mais aussi période

où la lumière va commencer à décroître...


papillon5-copie-1.gif
Bon solstice d'été et bel été à toutes et à tous !

Sans oublier : bons concerts  ;)  Cette année ce sera chants

de la Steppe au collège des Bernardins et Robert Schumann

au Louvre avec l'orchestre de Paris pour moi ! Et vous ?


Cliquez sur la 'tite Fée pour une chanson de circonstance;

ma préférée sans doute, wah...

Et puis une autre aussi que j'adore et qui a pil poil mon âge :

ICI


NB : pour visionner la vidéo youtube,

  enlevez, dans le champ de votre navigateur,

la partie adresse de mon site du lien

    

                         

Publié dans BRICOLAGES

Commenter cet article

Myriam 22/06/2011 21:59



Il s'agit du livre de Mireille Calmel, un auteur que j'aime bien : Le chant des sorcières (c'est le premier des trois tomes). Dommage qu'on ne puisse pas se voir plus souvent, je suis sûre qu'on
aurait plein de choses à se raconter.
Côté fête de la musique, j'étais trop fatiguée pour y aller, les filles nous ont fait du piano, c'est chouette aussi, en plus on peut faire du bruit sans pb, pas de voisins directs pour le moment
! Bonne nuit, je te laisse à tes rêves enchantés et mélodieux ^_^



severine 23/06/2011 12:35



Ah oui, j'en ai entendu parler, elle écrit des romans médiévaux c'est ça ?


On trouvera bien une occasion de se revoir sur Paris ou dans l'Est si j'y passe un jour !


C'est pas mal aussi un concert de piano à la maison; surtout que tes filles jouent très bien à ce que j'avais compris !!! Et puis s'il n'y a pas de voisins en plus... !!!    Des bises !



Za 22/06/2011 18:40



Bon alors, cette fée...


... est incroyable !!!!!!


Quelque part entre l'humain et l'animal, quelque chose de végétal aussi. Des ailes qui ont beaucoup volé, semble-t-il, un vêtement qui pourrait aussi être sa peau, des plumes, des poils...


C'est si intime et si fragile. 


Tu as raison, c'est ce chemin-là qu'il te faut explorer !


Poutous enthousiastes



severine 23/06/2011 12:28



Waaaaah, eh ben je suis aux Anges; comme tu décris la Fée, c'est comme je la sentais  :))))   Je suis ultra heureuse qu'elle te plaise et que tu la ressentes comme ça ! En effet;
sa peau est son vêtement; comme le duvet des papillons ! Eh comment que je compte l'explorer ce chemin, pas à pas, en me laissant guider par les Fées... ! 
Des poutous !



Myriam 21/06/2011 19:57



très bon anniversaire, plein de gros bisous et peut-être un peu de musique ce soir ? Comme par hasard j'ai acheté aujourd'hui un livre dont l'histoire se déroule avec la fée mélusine !o.O



severine 22/06/2011 11:18



Merci tout plein Myriam  :)))))  La musique; c'était extraordinaire !!!! Des chants diphoniques de Mongolie accompagnés de leurs fameuses vièles à 2 cordes et à crosse en tête de
cheval... Un trio à couper le souffle, en costumes traditionnels; dans la grande neffe du collège des bernardins en plus; assis sur des tapis à même le sol; on se serait cru dans une yourte
géante  ^^  C'était blindé de monde et les spectateurs étaient littéralement transportés ! L'humanité est riche d'un trésor musical inestimable; et quand il est partagé; on sent
vraiment un état de grâce qui se répand sur la foule, wah... Je crois que je ferai un article dessus; j'ai craqué pour un cd à la fin   ;)   Du coup j'ai loupé Paavo Järvi au
Louvre; on n'avait plus le droit de rentrer à l'heure à laquelle je suis arrivée; mais ça avait l'air génial; tout le monde assis part terre aussi; ça, ce sont de bonnes conditions "hors cadre et
conventions" pour se laisser toucher par la musique; j'adoooooooooore !!! Et toi ? Tu as entendu des merveilles de ton côté ?!


Ah, aussi, pour Mélusine; ça c'est plus une Fée serpentine, souvent représentée avec des ailes de dragon en plus; un livre très chouette tiens : "Rencontrer la Nature vivante; Gnomes, Ondines,
Sylphes, Salamandres" par Haziel; lui il classe Mélusine dans les Ondines, elle en serait la Reine, dominerait l'eau (les pluies). Ma 'tite Fée du solstice est un esprit de l'air  
:)  J'adore les Fées... Sujet passionnant; j'ai une étagère pleine de livres sur elles... Mmmmm ! Ce n'est sans doute pas un hasard si les élémentaux rejaillissent autant de l'inconscient
collectif; y'aurait un peu urgence à bichonner la planète; passer par les Fées peut nous amener à ça; Patrick Burensteinas dit qu'elles ont la personnification romantique des esprits de l'eau, de
l'air, de la terre et du feu, qui existent à part entière... Et que des pompiers professionnels lui auraient confié que certains feux semblaient avoir une intelligence propre; vue la manière dont
ils ont pris et dont ils se déplacent... ça donne à réfléchir... Bon j'arrête avec les Fées sinon je vais y passer la journée  ^^  Des bises magiques ! Comment s'appelle ton livre au
fait ?!