LE CONTE EST BON !

Publié le par severine

contes

 

Avis aux amateurs de contes et aux dévoreurs d'histoires...

 

L'association la Mission Bretonne lance depuis 2009

"le Festival Contes et mers veillent"

L'occasion d'accueillir dans ses murs, tout au long de l'année,

un florilège de conteurs de tous horizons celtiques !

On commence ce samedi 9 octobre,

avec l'excellent Rémy Cochen : "Là où je suis né".

A bons entendeurs...   ;)


Pour le plaisir, une VIDEO des prestations de l'artiste

et son SITE WEB pour le suivre en vadrouilles !

*

Programme et informations pratiques

en téléchargeant le dossier de presse pdf ci-dessous :

- PROGRAMME 2010-2011-

Et surtout : faites-passer !

 

Publié dans COUPS DE COEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

patrick et annie 10/10/2010 21:39



oui les contes d'ici sont très beau et ils y a 2 ans, nous sommes allés à une conférence à Ploumillau sur l'ANKOU et le lendemain soir, nous avons fait un chemin en soirée à la nuit tombante,
avec des arrêts bien précis ou à chaque fois nous était conté une histoire de l'Ankou, de korrigan... ce parcours était bien fait et nous étions une bonne cinquantaine à suivre ce parcours
génial, qui était dans la continuité de la veille (conférence, puis un concert un peu baroque dans l'église avec une conversation entre l'Ankou, les saints, le diable) et pour finir notre balade
nocturne nous avions pris le repas pour nous réchauffer et tout au cours du repas des conteuses et conteurs nous racontais des histoires vraies et d'autres qui sortent de l'imagination qui nous a
fait rêver, frémir, pensif, enfin le tout génial... gros bisous



severine 11/10/2010 09:24



Ohlala, comme ça devait être trop génial... !!! Je suis très bon public de ce genre de choses  ^^  J'ai vu qu'ils font des balades contées nocturnes dans ce genre, à la bougie, dans le
château de Gisors... ! Quand j'étais allée à Fougères, j'avais assisté à une veillée contée chez l'habitant; une tournée chez les gens de la région qui avaient des fournils; balade musicale en
forête avant, guidés par l'accordéon, puis contes humoristiques devant le fournil, avant de déguster un dessert sorti tout chaud de ce dernier ! Les veillées contées sont des moments de pure
magie où on retrouve la substantifique moelle de son âme d'enfant, toute fraîche, toute propre... Le conteur de samedi était une perle !!! Un recueil plein d'humanité, de complicité, de facétie
korrigane, d'humour et de poésie ! Le tout présenté avec un accent breton ultra chaleureux, un pur régal !!! Je pense qu'on va avoir grand besoin de conteurs dans les années à venir, ce sera
d'intérêt publique; les troubadours des temps modernes sont de retour... Bises et belle semaine à tous les deux !