PTEROPHILIE (autrement dit : c'est grâve docteur ?)

Publié le par severine

Le temps passe... Voilà déjà ma première commande pro d'aquarelles (et autres) terminée, (rdv en octobre pour découvrir tout ça), et de nouveaux coloriages très bientôt disponibles :) Eté studieux, pluvieux, mais les petites pauses en deviennent de mini vacances magiques ; aller chercher de bons légumes d'agriculture raisonnée au marché, réfléchir à la laverie, faire de la couture et des gâteaux au chocolat les week-ends "giboulesques", et surtout : sauter sur l'occasion d'un brin de soleil pour aller cueillir ; des plumes !

PTEROPHILIE (autrement dit : c'est grâve docteur ?)

Après comptage, en 4 ans de cueillette appliquée, me voilà à... 553 plumes pour 32 espèces ! (toutes différentes ; on n'imagine pas le nombre de plumes différentes par oiseau).
Collection qui, ne coûtant rien du tout, enrichit le collectionneur : déjà, c'est l'occasion de prendre l'air et de bouger un peu, ensuite, c'est un travail sur la présence, l'attention et l'écoute de l'intuition (le regard peut se poser "par hasard" sur une plume rikiki). Emerveillement garanti à chaque découverte (mieux qu'un pirate dénichant un trésor !), sans oublier l'apaisement, l'amusement ou les leçons, en observant les oiseaux...

PTEROPHILIE (autrement dit : c'est grâve docteur ?)

De retour à la maison ; place au nettoyage, à la recherche des propriétaires via les livres et le web, puis place au classement méticuleux et artistique de toutes ces petites merveilles...
De quoi bien s'occuper quand il douche dehors ; surtout qu'au bout de 4 ans ; il faut refaire toutes les pages !

PTEROPHILIE (autrement dit : c'est grâve docteur ?)

Pour celles et ceux qui seraient tentés par l'expérience ; c'est encore le moment de vous y mettre ; la saison de la mue dure jusqu'à fin septembre.
Cette collection développe une fascination pour les oiseaux, et rappelle le bien que procure toute activité étiquetée "enfantine" ; jouer est indispensable au bon équilibre de l'adulte ; pour se sentir satisfait, et pour éviter d'être tenté de se prendre trop au sérieux aussi ^^
Le principe est donc de cueillir des plumes pendant la période de mue des oiseaux ; de fin mai à fin septembre environ.
Chaque plume étant un peu un cadeau de l'oiseau... Surtout que par moments, on a vraiment l'impression que la plume a été déposée là rien que pour nous... !
On peut parfois trouver 5 ou 6 petites plumes côte à côte ; c'est ce qu'on appelle une "plumée" ; des restes de petits rikikis qui se sont faits grignoter par des chats, des renards ou des rapaces... C'est le cycle de la vie. Personnellement ; je n'irai jamais prélever des plumes sur un cadavre, contacter des chasseurs pour obtenir des plumes, ou aller en acheter certaines ; c'est passer à côté du message de la collection de plumes je pense : une communion avec la Nature, en toute complicité.

*** Les meilleurs endroits pour trouver des plumes restent les points d'eaux (mares, lacs, etc), les parcs et jardins (aux pieds des arbres surtout), les bois et forêts, et parfois, tout simplement la rue !
*** L'idéal est d'avoir toujours 2 petits sacs en papier sur soi (type sac à légumes et pochette cadeau) ; un moyen et un tout petit pour les rikikis plumes. NB : j'évite aussi les cadavres par rapport aux microbes...
*** Bien se laver les mains après la cueillette classique, et éviter de mettre les mains à la bouche pour les enfants.
*** Pour le nettoyage, les plumes se lissent aux doigts, on peut les brosser légèrement à la brosse à dents, et si elles sont trop cracras ou mouillées ; on peut les touiller dans un gros bocal en verre rempli d'eau savonneuse en les tenant par la tige ; on les rince ensuite, et on les laisse sécher sur un torchon uniquement réservé à cet usage.

PTEROPHILIE (autrement dit : c'est grâve docteur ?)

Le classement se fait par espèce (sauf au début où on en a peu !), en notant le nom de l'oiseau, le lieu de la cueillette et la date (juste l'année pour moi). NB : les pochettes de chez MUJI sont idéales ; assez larges, elles n'écrasent pas les plumes.

PTEROPHILIE (autrement dit : c'est grâve docteur ?)

Il est sympathique de faire une page de photos par espèce ; avec ses photos, ou avec des photos piochées sur le web (usage personnel uniquement par respect pour leurs auteurs). Les rikikis plumes peuvent se glisser dans des sachets genre sachets qui contiennent les boutons sur les vêtements.

PTEROPHILIE (autrement dit : c'est grâve docteur ?)

Les plumes en rabe se conservent dans une boîte en métal avec de l'anti-mites ; le principe des enveloppes est salvateur quand il commence à y en avoir beaucoup !

Pour déterminer les espèces, le site internet www.alulawebsite.com est très complet ; il existe aussi des forums spécialisés, et le livre "Reconnaître facilement les plumes" de Cloé Fraigneau chez Delachaux et Niestlé est de même très utile.
Une bonne observation des oiseaux, en détails, aide pas mal aussi ; en fonction des oiseaux qu'on a vus (ou entendus) dans un endroit, on détermine plus facilement les propriétaires des plumes, l'oeil et la reconnaissance des plumes s'affinent avec les années !

Et pour finir ;
si vous aimez vraiment les oiseaux, particulièrement les aquatiques, ne leur donnez pas de pain à manger : les aquatiques boivent beaucoup en mangeant ; le pain gonfle dans leur estomac ; leur faim est comblée alors qu'ils n'ont pas assez mangé, et surtout qu'ils ont mangé un aliment aux qualités nutritives bien faiblardes...
On peut juste donner à manger aux oiseaux en hiver : en accrochant des boules de graisse aux branches où les chats ne peuvent pas grimper, et en semant sur l'eau des granulés spéciaux pour les canards ; le rdv est pris pour leur petit Noël !
Les oiseaux sont des animaux sauvages ; si on les rend dépendants de nous, ils ne sauront plus trouver leur nourriture par eux-mêmes, et ils ne se méfieront pas des personnes mal intentionnées à leur égard...
Les oiseaux nous apprennent l'Amour : les aimer, c'est respecter leur essence sauvage et leur liberté, aucun être vivant ne nous appartient, à part nous-même. Leur présence est déjà un cadeau, et leurs plumes sont de bien jolis messages... Se dépouiller du superflu et se renouveler pour pouvoir voler...

Alors ? ça vous tente d'essayer ?!
Ptérophilement vôtre !
(vous l'aurez deviné : la ptérophilie est le nom savant de la collection de plumes  ^^)

A très vite pour des dessins    ;)

Publié dans COUPS DE COEUR

Commenter cet article

mamiegrazou 27/06/2016 16:44

Bonjour,
Je vous remercie de bien vouloir me donner le nom précis de vos "pochettes MUJI"..... il m'est impossible de les trouver sur le site MUJI.
Bravo pour tout ce que vous faites !

severine 01/07/2016 17:39

Je vous réponds tard : je découvre votre commentaire après votre mail ; je suis rentrée hier soir de vacances en famille...
Je viens d'aller voir sur le site de Muji, visiblement ils ne font plus les pochettes transparentes ; ça doit être récent, parce que j'ai regardé il y a environ 2 mois pour en racheter, et il y en avait encore... !
Vous pouvez trouver des pochettes pour classeur similaires en grandes papeteries ou en boutiques genre Cultura : elles sont standards, le tout est de bien vérifier que le plastique est lisse et transparent comme du verre ; ça existe, j'en avais pris pour mon book professionnel papier il y a plusieurs années. Je croise les doigts pour que vous en trouviez.
Régalez-vous avec votre collection, et belle cueillette cette été !
Merci pour vos encouragements, ça met du baume au coeur :)

marion 23/09/2015 20:14

magnifique travail! à quand un livre regroupant vos trouvailles sur le sujet ?!!

severine 23/09/2015 23:28

C'est uniquement grâce aux oiseaux... !!! Je ne suis qu'une humble amatrice en la matière vous savez ; il existe déjà des sites internet très complets sur ce même thème, et quelques livres aussi. Je fais ça pour le plaisir, et cet automne et cet hiver seront dédiés à la refonte complète de mes pages (je passe au papier kraft !) pour passer d'un à deux gros classeurs, n'ayant plus de place dans le premier :0) De toutes manières il faudra bien que je rende hommage aux oiseaux un jour... ça infuse, ça a besoin de mûrir... Merci pour votre intérêt pour nos amis à plumes :)