FLANERIES PARISIENNES

Publié le par severine

Quel est le comble du parisien ?
Aller toujours aux mêmes endroits
et dire qu'il n'y a pas grand chose d'abordable
et de sympa à faire dans sa ville   ;)
Eh bien voilà , une fois de plus, de quoi prouver le contraire !
Aujourd'hui, une petite idée de balade
"russo-chino-musico-parisienne"
dans les 8° et 17° arrondissements !

*
On commence Métro Ternes, avec la rue Daru :
le quartier russe !

On y découvre la cathédrale St Alexandre Nevsky
(Tzar vénéré pour sa sagesse) :
une merveille à visiter les mardis et vendredis de 15h à 17h,
une charmante petite dame, d'un âge fort respectable
et incollable en histoire de l'Art, décryptera pour vous
le mystère de certaines icônes présentes
dans ce lieu de recueillement (photos interdites...)

La cathédrale dispose de même d'une crypte magnifique,
restaurée il y a peu et uniquement visitable en groupe
ou lors des journées du patrimoine.

Reste la possibilité de jeter un coup d'oeil lors des offices :
dimanche 10h30 et samedi 18h00,
communauté française dans la crypte, russe dans la cathédrale;
les choeurs russes sont parati-il magnifiques, à tester !
Plus d'infos historiques
ici

nevsky1
nevsky2
nevsky3
nevsky4
Juste en face de la cathédrale, la "cantine russe",
le Petrograd, sa magnifique devanture,
peinte dans un esprit traditionnel !

petro1
petro2


On prend ensuite la rue de Courcelles;
à l'angle avec la rue Rembrandt : la Maison Loo,
véritable pagode chinoise que monsieur Loo,
commerçant chinois en antiquités orientales,
fit construire à la fin des années 20, son magasin
de la Madeleine étant devenu trop petit !

Rappelons que le 14 février,
date du nouvel an chinois 2010, marquera
le commencement de l'année du Tigre de métal !
Des festivités à voir dans le 13°,
le quartier chinois de la capitale !


loo1
loo2
loo3
loo4
loo5




Et on termine tout en douceur par un beau concert
à la salle Pleyel, rue du Faubourg St Honoré,
qui contrairement aux idées reçues propose des tarifs
très démocratiques : 10 euros, c'est possible !

On m'a dit que l'accoustique est la même à n'importe quelle
place dans cette salle; seul l'angle du vue diffère, mais bon,
à la limite, on peut fermer les yeux pour déguster...

J'ai testé pour vous le 24, avec
Peer Gynt de Grieg,
dirigé par Yoel Levi, récitant Didier Sandre (eh oui, adaptation
condensée de la pièce d'Henrik Ibsen en prime !!!)
et Sarah Pagin comme soprano; qui incarnait divinement
la "pauvre" Solveig, jusqu'à sa physionomie angélique...
Un régal, l'occasion de comprendre la différence entre
écouter un cd classique et vivre la musique de tout son être,
dans une salle étudiée dans les moindres détails...
Expérience inoubliable à renouveller et à partager.

pleyel1
pleyel2
pleyel3

Mieux vaut réserver sa place;
le jour même, c'est au petit bonheur la chance
pour les retardataires...
J'ai cependant eu le miracle, dans la file d'attente,
de me voir offrir par une charmante dame,
une place à l'orchestre, l'amie de cette dame
n'ayant pas pu venir !!! Un beau cadeau du Ciel,
parce que j'ai toujours adoré Peer Gynt    :)
(mon oeuvre n°2 après le Casse noisettes,
que j'ai loupé à Noël à l'opéra Bastille; Seigneur...
Sans parler de la musique ancienne,
que je classe, à part !)

Agenda et réservations disponibles
ici

*
J'espère que ce petit périple parisien
vous tentera un de ces jours,
vous m'en direz des nouvelles !

              

Publié dans IDEES BALADES

Commenter cet article