PHILOSOPHONS UN PEU

Publié le par severine

Aujourd'hui, je vais vous parler de "l'effet domino" des cadeaux
de la Vie...
Un article un peu "mon nombril", encore que, les
conclusions qui en seront tirées me semblent assez universelles.
Ce sera à vous de juger, si vous avez le courage de lire ce texte
jusqu'au bout... Bravo aux plus courageux !  ^^


Tout commence par un envoi tout plein de tendresse et de
spontanéité de la part d'Anbleizdu, mon "jumeau de coeur breton",
pour mon anniversaire... Nous sommes à 1 an près du même jour :
le 21 juin, solstice d'été...

Voilà en image un aperçu de ce qui me fait penser que je suis,
une fois de plus, pourrie gâtée... !
Que de jolis clins d'oeils à tout
ce que j'aime; les Fées, le chocolat (fourré caramel au beurre salé;
waaaaa !!!), les petits personnages tout pleins d'innnocence
(celui là remue sa petite bouille à l'énergie solaire !)
et une guirlande de belles musiques à écouter...
Encore mille mercis pour tout, c'est du tout doux pour le Y :)


J'en viens à la suite, ou plutôt aux prises de conscience
qui viennent naturellement, parce que c'est le moment.
A un moment ou un autre de notre existence, la Vie, après une longue partie de montagnes russes et un bilan pas très satisfaisant, nous amène à une nécessité essentielle : prendre notre courage à deux mains pour plonger dans le cambouis et ramener l'or caché au fond...


Pour nous encourager à persévérer dans ce grand et douloureux nettoyage, la Vie (encore elle), dans son infinie bienveillance, place sur notre route des êtres dont on se sent tout naturellement proche, proche d'une étrange manière, comme si nous avions des "programmations de vie" en commun; dans nos recherches, dans ce qu'on essaie de transmettre, dans nos expériences et difficultés à dépasser... Des êtres qui nous sont de plus liés par des "coïncidences" troublantes : dates de naissances, prénoms révélateurs, croyances ou plutôt choix profonds identiques, lieux de prédilection communs, etc... Et là, la magie s'instaure, cette magie qui permet d'avancer au contact de l'autre et de raviver la flamme de l'espoir et de la confiance : les expériences et conclusions se complètent, chacun devient un exemple, un miroir et un soutien pour l'autre, par le simple fait d'échanger avec sincérité et à coeur ouvert... Et tout ça fait l'effet d'une panacée qui guérit tous les maux et nous amène à considérer les coups durs de l'existence comme les plus beaux des cadeaux... Je crois que ces personnes que l'ont croise sont ce qu'on appelle "notre famille d'âmes"; ces gens avec qui on s'autorise enfin à révéler nos montagnes à franchir, nos émotions et à expérimenter la douce joie d'être compris et aimés pour ce qu'on est... Sensation d'autant plus forte que les distances géographiques peuvent être énormes et les tranches d'âges bien différentes... Des moments magiques à prendre le temps de vivre.


Anbleizdu est de ceux là; étrange sensation que devait avoir Castor en retrouvant Pollux; les jumeaux mythologiques qui symbolisent le signe des Gémeaux justement, petits gémeaux que nous sommes. un article très intéressant à ce sujet pour ceux que ça intéresse : http://www.astroariana.com/Le-Gemeaux-mythologique.html

Si identique à certaines de mes facettes, comme un frère jumeau qui m'a aidée à me voir d'une manière plus juste par le simple fait d'être comme il est : spontané et sincère. Etrange sensation que l'autre c'est nous, ce qui permet de toucher du doigt qu'on pourrait en effet tous être liés les uns aux autres : on aime ceux qui nous renvoient à nous-mêmes, pour comprendre qu'on doit se porter le même amour, on est attirés par ceux qui sont des nous en devenir, pour comprendre que c'est ce à quoi on aspire, on évite ceux qui nous renvoient à ce qu'on a choisi de dépasser dans cette vie actuelle, ceux qui expérimentent les erreurs qu'on a commises avant... Et quand chacun apporte au moulin de l'autre un peu de son eau, eh bien ça s'appelle le Paradis et c'est largement à portée de main si chacun y met un peu du sien... Un merci tout particulier à Angélique, Annie et Anbleizdu pour leur eau amenée à mon moulin et à toutes ces personnes croisées au bon moment, pour les jolis pétales qu'elles ont semés sur ma route...

Y

Conclusion :
le plus beau cadeau et la plus belle preuve de respect et d'amour qu'on puisse faire à quelqu'un, à soi-même et qu'on puisse nous faire est celui de la sincérité. Quant à ceux qui sont tentés d'en "profiter"; ils ne font du mal qu'à eux-mêmes en se privant de se lien magique avec l'essentiel et de cette joie de se rapprocher peu à peu de sa nature profonde... Les naïfs ne sont peut-être pas ceux qu'on croit : "aux innocents les mains pleines (d'amour pour la vie)".


Vos réactions sont les bienvenues, il n'y a que trop d'espaces pour parler du pire; ici c'est feu "vert" pour parler du meilleur : alors n'hésitez pas !!!!   :)

                

Publié dans COUPS DE COEUR

Commenter cet article

Anbleizdu 28/06/2009 22:08

Bon comme je n'ai pas de sac à main, j'ai mis ton badge anti-crise sur la sacoche de mon ordi portable !!! Vu quil me suit à peu près partout, j'ai toujours une petite partie de toi qui m'accompagne !!! ;)

severine 28/06/2009 23:15


La secte s'agrandit alors !!!  ^^  Plein de petits badges à fleurs et coccinnelles vont fleurir en France : youpi !!!!   "NON A LA CRISE !!! *AC !"


Tef Tefany 28/06/2009 20:19

Je t'écrivais un long commentaire quand mes doigts ont ripés, et la fenêtre s'est fermée!!!ARG!!!!!!alors finalement avec la flemme de le réécrire, je me contenterai de ceci:Tu me touches, je partage ton point de vue sur l'importance des échanges sincères...je suis heureuse qu'Anbleizdu (que je connais bien enfin je crois^^) ait pu t'apporter un peu de sérénité et un éclairage nouveau au travers de ces échanges.Continue à m'enchanter les yeux avec tes couleurs, il n'y en a pas assez en ce monde ^^tout plein de bisous.

severine 28/06/2009 23:13


Hé hé, le hasard a tranché; y'a pas de hasard ! ça m'arrive aussi ça les textes qui se perdent !  ;)
Y'a plein de gens qui m'apportent un éclairage nouveau par leur sincérité;
tu en fais partie aussi, parce que toi aussi tu es sincère !  :)  Et entre filles, on se comprend bien !
Je vais faire de mon mieux pour les couleurs : promis !!!
Bises !


Myriam 28/06/2009 17:04

Tout d'abord, un très gros "joyeux anniversaire". Et puis pas grand chose à rajouter sur ton beau texte (et oui, parfois on a plus envie de causer que de montrer qq chose, ben c'est comme ça...). En général ces belles rencontres sont comme des évidences, on se sent très vite en phase avec la personne, tant au niveau des goûts que des idées... ça ne s'explique pas, c'est du feeling, comme si on se connaissait depuis toujours ! En espérant que tu as souvent le nez qui pique ou les oreilles qui sifflent, ça veut dire que quelqu'un pense ou parle de toi ! Quant à moi le beau badge m'accompagne au quotidien, je l'ai mis sur mon sac !

severine 28/06/2009 17:53


Merci tout plein pour tes bons souhaits !!!  :)
Ton comm complète bien ma causerie ! Bah oui, on s'est tous peut-etre rencontrés dans d'autres vies... Vas savoir...
Je connaissais le coup des oreilles qui sifflent, mais pas celui du nez qui pique !!!  ^^  Bon ben ça va, on pense à moi alors, surtout le soir !  :)
Je suis ravie que tu portes le badge ! J'ai aussi mis le mien sur mon sac : affichons nos couleurs !!!!!  ^^
Bises et bonne fin de dimanche à toi !


Anbleizdu 27/06/2009 21:59

Tu sais je crois que tu es le point de départ de toutes ces choses !!C'est ta gentillesse naturelle qui fait que l'on réagit comme ça !!! Tu es notre petit ange ma chère soeur jumelle !!

severine 27/06/2009 23:50


Rooo, ben c'est trop mignon tout ça... Mais je pense plutôt que le point de départ c'est l'interaction entre nous tous justement, grâce au hasard* et dans la sincérité : c'est la sincérité qui
permet de révéler le meilleur de chacun et d'accepter les autres et soi-mêmes dans notre globalité; tout le monde est un point de départ !   :)  Encore merci pour tout, merci d'avoir
tout lu et merci pour ton comm mon jumeau breton !   :)
* "Le hasard est la formule qu'emploie Dieu pour rester anonyme" - Albert Einstein